Le secteur de l’immobilier est un marché dynamique régi par des transactions immobilières quotidiennes. Pour les acteurs de cette branche, le prix au m² d’un immeuble est déterminant. L’estimation du prix du m² immobilier dépend toutefois d’un grand nombre de paramètres. Découvrez les différentes méthodes de calcul utilisées à cet effet.

Notion de prix au m² d’une maison

La vente d’un immeuble suppose une estimation précise de sa valeur marchande. Comme toute transaction, la cession d’un bien immobilier fait intervenir un vendeur et un acquéreur. Le premier souhaite réaliser une grande plus-value. L’acquéreur quant à lui désire acheter l’immeuble à sa juste valeur. Déterminer le prix au m² permettra aux deux parties de trouver un terrain d’entente.

Le prix du m² immobilier facilite l’estimation de la valeur d’un appartement. Il intervient d’ailleurs pour fixer les charges locatives d’un locataire. Dans le cas d’une maison individuelle, l’estimation est plus complexe. Ce type d’immeuble dispose d’une valeur unique due en partie au prix du terrain.

Le calcul du prix du m² est facilité par la loi Carrez. Grâce à cette méthode, il est possible d’estimer la surface d’un logement. Elle exclut toutefois les superficies ayant une hauteur sous la voûte plus petite que 1 m 80. À titre illustratif, les mezzanines et les espaces sous l’escalier ne sont pas comptabilisés.

Les méthodes de calcul usuelles

Pour calculer le prix au m² d’une maison, il suffit de se rapporter à l’indice. Les notaires déterminent ce prix à partir des statistiques issues de la signature du certificat de vente.

De nombreuses plateformes en ligne permettent également de calculer le prix du m² d’une maison. Elles disposent de plusieurs filtres destinés à affiner la recherche. Le m² est ainsi calculé en fonction de la superficie de la maison et du nombre de pièces disponibles. D’autres paramètres tels que la luminosité interviennent également pour une estimation plus juste.

Les plateformes de simulation présentent entre autres le prix plancher ainsi que le coût moyen et le plafond au m². Chaque prix est fixé en fonction de la nature du bien immobilier objet de l’estimation. De plus, les prix au m² des agglomérations attenantes sont disponibles. Cette carte de prix favorise une estimation plus fiable.

Pour calculer le prix au m² d’une maison, il est possible d’utiliser l’outil de calcul PATRIM. Il intègre les méthodes d’évaluation de la loi Carrez ainsi que d’autres paramètres comme le cadastre.

Les facteurs d’estimation du prix du m²

Il existe de nombreux sites internet dédiés aux annonces immobilières. Ces plateformes affichent les prix au m² des biens immobiliers pour la location comme pour la vente. Il est toutefois possible d’affiner ce calcul en tenant compte de la situation de la maison.

Le prix au m² varie également en fonction des établissements commerciaux avoisinants l’immeuble. Pour une maison individuelle, le prix du m² dépend des caractéristiques intrinsèques. Par ailleurs, certains paramètres occasionnent la baisse de ce prix. On peut noter à cet effet :

  • un rez-de-chaussée à proximité de la rue qui entraîne une diminution de 15 à 20 % du prix
  • la diminution liée à la pollution sonore qui compte pour environ 15 %
  • une baisse de l’ordre de 7 % lorsque la maison se trouve au 1er étage
  • et une baisse de 10 % en cas de mauvaise vue vers l’extérieur occasionne.

D’autres paramètres peuvent également augmenter le prix du m² immobilier. Le jardin confère une hausse d’environ 15 %. Quant à l’orientation d’est en ouest, elle favorise une augmentation d’environ 15 %.

Voilà, vous savez maintenant presque tout ce qu’il faut pour calculer le prix au m² d’une maison.